Les populations locales ont été instruites sur les missions et les objectifs du mouvement international Croix-Rouge.
Les populations locales ont été instruites sur les missions et les objectifs de la Croix-Rouge internationale. (Dr)

Le comité local de l’institution d’aide humanitaire “Croix-Rouge” à Bouaké a communiqué sur son fonctionnement et ses activités. Cela à travers un atelier de formation qui s’est tenu les 27 et 28 octobre, dans les locaux de la mairie.

Pendant deux jours, leaders communautaires, chefs traditionnels, guides religieux, responsables d’association de femmes et de jeunes ont été instruits sur les missions.  Et également sur les objectifs du mouvement international. « Nous sommes ce matin à la mairie de Bouaké pour une activité de diffusion. (…) Afin de présenter la Croix-Rouge et montrer ce qu’elle est et fait auprès de la population », a déclaré Sékou Dénou, 3e vice-président dudit organisme.

Avant de mettre l’accent sur le rôle de cette organisation humanitaire. « Le but principal de notre activité, c’est de vous porter assistance. Que ce soit en situation de paix ou de crise…», a-t-il précisé.

La Croix-Rouge se dévoile à la population
La Croix-Rouge Communique sur sa mission. (Dr)

Pour Seydou Traoré, secrétaire général de l’institution à Bouaké, il s’agit de la presenter aux leaders communautaires qu’ils nomment “les gardiens d’accès”. Ce, afin de « faciliter l’accès aux communautés pour travailler de manière éfficiente en cas de besoin ».

En effet, les responsables de ce comité local, déplorent dans l’exercice de leur mission de réelles difficultés sur le terrain. Au nombre de celles-ci, l’état de dégradation avancée du bâtiment leur servant de bureaux, la raréfaction des dons et legs à cause de la pandémie à Coronavirus. Aussi Freddy Koffi, coordonnateur chargé de l’appel de fonds, a-t-il invité les bonnes volontés à leur venir en aide.

La Croix-Rouge est une institution d’aide humanitaire internationale régie par sept principes fondamentaux. A savoir l’humanité, l’impartialité, la neutralité, l’indépendance, le volontariat, l’unité et l’universalité.

Eugène KOUADIO