Le salon des infrastructures d’Abidjan (Sia) a permis de repenser les réseaux intelligents. A ce titre, Basile Ebah le directeur général de la Société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (Sodeci) a confié que 50 000 compteurs d’eau intelligents, ont été acquis.

« …nous avons acquis 50.000 compteurs intelligents que nous sommes en train d’installer », a révélé Basile Ebah en marge de la 3e édition du Salon des infrastructures d’Abidjan (Sia).

Cette nouvelle technologie permet selon le Dg, à sa société d’être plus proche des clients. Notamment de relever à distance et en temps réel les consommations d’eau et de  détecter d’éventuelles fuites chez les abonnés. Si bien que « Nous pouvons alerter le client sur ses fuites. Il peut lui-même consulter son compte-client. A savoir sa consommation d’eau et à terme le montant de la facture. Mieux, il peut payer à tempérament, en fonction de ses ressources, et à tout moment », a-t-il dit. Avantd’ajouter quela société dispose aussi de compteurs intelligents prépayés. Dans ce cas, le client achète une quantité d’eau en fonction de ses besoins et la Sodeci n’est pas obligé de relever son compteur. En outre, l’abonné peut suivre son compte via son Smartphone connecté au réseau Internet. 

Mais cette nouvelle technologie qui est encore à l’étape expérimentale ne sera vulgariser que si les testes sont concluants. « Nous sommes pour l’instant au stade des essais. Ensuite cela va s’étendre sur l’ensemble du territoire ivoirien », a affirmé Basile Ebah.

Toutefois le Dg de la Sodeci a précisé que pour qu’une telle opération s’étende à tout le pays, il faudrait « …que l’ensemble du territoire soit couvert par un réseau permettant à ces compteurs de communiquer », ce qui n’est pas le cas. « À ce jour, il n’y a pas de réseau de communication national bien que la société possède une quinzaine de passerelles de communication», a déploré le premier responsable de l’entreprise publique ivoirienne de distribution d’eau.

Angeline Djérabé