Le président des enseignants du Rhdp (Ue-Rhdp) a fait le tour de l’actualité politique du candidat Alassane Ouattara.
C’est le premier mandat du Président Alassane Ouattara dans cette troisième République avec la nouvelle constitution. (Lci)

Le président des enseignants du Rhdp (Ue-Rhdp) était face à la presse ce samedi 15 août, à la rue Lepic, où il a fait le tour de l’actualité politique et une lumière sur la candidature du Président Alassane Ouattara.

Selon lui, le Rhdp est prêt. Et c’est une ambition et conviction de remporter la présidentielle au premier tour. « Nous allons gagner au premier tour. Et la logique nous le dit. Au niveau des députés, nous avons 154 parlementaires. La majorité absolue. Au niveau des maires et des conseillers régionaux, nous avons le plus grand nombre d’élus », a dit le député de Lakota sous-préfecture.

Pour lui, le Rhdp a une grosse structuration territoriale, ce qui le conforte dans son titre de parti leader en Côte d’Ivoire avec à l’en croire, 675 sections de l’Ue-Rhdp éparpillées à travers le pays. « Il en ait de même pour les jeunes, les femmes et pour les structures spécialisées du Rhdp. Et ce sont eux qui vont démarcher les militants et citoyens pour qu’ils viennent voter pour nous », a expliqué le chef de cabinet de la ministre Kandia Camara.

Avant de faire remarquer qu’une élection se prépare. « Elle ne se prépare pas par les incantations. Et le Rhdp a préparé sa victoire depuis l’identification jusqu’aujourd’hui. Donc si nous disons que nous allons gagner un coup Ko, ce sera un coup Ko et c’est fini », a-t-il martelé pour terminer.

Angeline DJERABE