Accueil Actualités à la une Victimes d’accidents de la circulation : Le FGA s’implante sur l’autoroute du...

Victimes d’accidents de la circulation : Le FGA s’implante sur l’autoroute du nord

Après Yamoussoukro, le Fonds de Garantie Automobile (FGA), ouvre un autre bureau de liaison à l’intérieur du pays. Il est situé au PK18 de l’autoroute du nord, sur l’axe Abidjan-N’Douci. A l’hôpital saint Jean-Baptiste de Bodo.

0
21
Après Yamoussoukro, le Fonds de Garantie Automobile (FGA), ouvre un autre bureau de liaison à l’intérieur du pays, à l’hôpital saint Jean-Baptiste de Bodo.
Le Fonds de Garantie Automobile (FGA), ouvre un bureau de liaison au PK18, a l’hôpital saint Jean-Baptiste de Bodo (Dr).

Après Yamoussoukro, le Fonds de Garantie Automobile (FGA), ouvre un autre bureau de liaison à l’intérieur du pays.

Il est situé au PK18 de l’autoroute du nord, sur l’axe Abidjan-N’Douci.

A l’hôpital Saint Jean-Baptiste de Bodo.   

Ce, dans le cadre de l’extension des activités de prise en charge des victimes d’accidents de la circulation du FGA.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée ce vendredi 08 Avril 2022 à Bodo et a été présidée par le Préfet du Département de Tiassalé.

Selon lui, cette initiative du FGA s’inscrit dans la vision sociale du programme du Président de la République.

A savoir assurer la santé pour tous.

Également parvenir à une prise en charge efficiente des victimes d’accidents de la voie publique.

Pour ce faire, deux conventions ont été signées.

Deux partenariats importants ont été signés

La première entre messieurs Maizan Koffi Noel et Emmanuel Didier.

Respectivement directeur général du FGA et directeur de l’hôpital saint Jean Baptiste de Bodo.

Et le second partenariat lie le Directeur général du FGA et Dr Attéméné Dadié Fulgence, de la Nouvelle pharmacie de N’Douci.

Ces conventions ont pour but de mieux assurer la prise en charge des victimes des accidents de la circulation par le FGA.

A savoir, les frais d’hospitalisation, pharmaceutiques et examens.

Y compris tous les actes nécessaires aux victimes d’accidents de la voie publique dont les responsables demeurent inconnus ou ne sont pas assurés.

Avec ce nouveau bureau, le FGA compte désormais trois bureaux de liaison.

Notamment au CHR de Yamoussoukro, CHU à Abidjan et à l’hôpital saint Jean Baptiste de Bodo.  

Ainsi, l’on constate que le FGA déploie progressivement ses services et se rapproche davantage de la population.

La cérémonie d’ouverture a été réhaussée par la présence des autorités administratives de Tiassalé et de N’douci.

Zélina Yirinalilê