Les casses ne seront pas impunies
Les personnes interpellées vont répondre de leurs actes.(Ph:Dr)

« La circulation sera interdite à compter de jeudi 26 mars à minuit… », a annoncé, le ministre  de la sécurité et de la protection civile, Vagondo Diomandé. Cette décision qui prendra effet dès aujourd’hui à été rendue publique hier, au cours d’une conférence de presse, qu’il a animé dans le cadre des dispositions sécuritaires contre le Covid19.

Au cours de cette rencontre le ministre a tenu à clarifier la situation qui prévaudra jusqu’à nouvel ordre. À savoir que tout déplacement à l’intérieur du pays sera interdit. Et vice-versa, sauf dérogation spéciale pour les fournitures en produits vivriers et de premières nécessité. « …Plus de circulation en théorie entre Abidjan et l’intérieur du pays. Mais les dérogations seront accordées parce qu’il faut que la vie continue. Il faut que les différentes villes soient approvisionnées », a rassuré le ministre de la sécurité et de la protection civile.

Toutefois dans le district d’Abidjan, la circulation intercommunale est permise. « Pour l’instant il n’y a pas de restrictions  entre les communes d’Abidjan », a-t-il insisté.

Angeline DJERABE