Le Cns a décidé que l’état d’urgence, l’isolement du grand Abidjan, les fermetures des frontières et des lieux de spectacles sont maintenus jusqu'au dimanche 14 juin.
Le Cns a décidé que l’état d’urgence, l’isolement du grand Abidjan, les fermetures des frontières et des lieux de spectacles sont maintenus jusqu'au dimanche 14 juin.(Dr)

Le Conseil National de Sécurité (Cns) s’est réuni ce jeudi 14 mai, à Abidjan, afin de faire le bilan de la crise sanitaire en Côte d’Ivoire.

A cette rencontre il a été relevé que plus de deux mois après l’apparition du premier cas de Covid19 dans le pays, la pandémie a pu être contenue. Ce, grâce à la mise en œuvre satisfaisante de la stratégie de riposte sanitaire du Gouvernement.

« La mortalité de la maladie à coronavirus reste contenue entre 1 et 1,5%. Bien en dessous des prévisions initiales, malgré une légère augmentation du taux de contamination à Abidjan. Ladite ville enregistre la totalité des nouveaux cas, depuis le 21 avril. Toutefois le taux de guérison est d’environ 44 % à la date du 12 mai 2020. C’est l’un des meilleurs sur le continent », s’est félicité le Ministre-secrétaire général de la Présidence, Patrick Achi. Qui a mis l’accent sur l’augmentation de la capacité d’accueil du système sanitaire.

Selon lui, pour faire face à la maladie, les lits d’hospitalisation ont atteints une quantité de 700 à Abidjan d’une part. D’autre part, l’Etat a assuré la disponibilité des médicaments pour le traitement des patients ainsi que les intrants pour les prélèvements et les tests.

Bilan satisfaisant pour le Gouvernement

A cet effet,  six centres d’accueil ont été ouverts dans le Grand Abidjan sur les 13 prévus conformément à la stratégie de dépistage avancé. A l’intérieur du pays, les régions et districts sanitaires verront leurs capacités renforcées, à travers un dispositif de diagnostic et de prise en charge intégrée.

Le Cns s’est réjoui de la distribution gratuite du premier lot de 22 millions de masques au grand public. Cette opération entamée le 05 mai, se poursuit au niveau des communes, sous l’autorité des maires. Il a également relevé que les activités des Fonds de soutien économique, social et humanitaire ont démarré et vont être accélérées.

En attendant le Cns a décidé que les maquis et restaurants rouvriront dès ce 15 mai dans le Grand Abidjan. Contrairement aux bars, boîtes de nuit, cinémas et lieux de spectacle qui resteront encore clos jusqu’au 31 mai.

Le ministre Patrick Achi a également annoncé le réaménagement des mesures complémentaires de prévention. La restriction de rassemblements de population, initialement plafonnée à 50 personnes, passe dorénavant à 200 personnes. Cependant, le secrétaire général du gouvernement a mis l’accent sur la discipline et le respect des mesures barrières, au cours de ces rassemblements.

Il a également souligné que le Cns entend continuer de suivre l’évolution de la pandémie et prendra les mesures appropriées en tenant compte de l’intérêt supérieur de la Nation.
C’est pourquoi le ministre-secrétaire général Patrick Achi a félicité l’ensemble des acteurs impliqués dans la gestion de la crise sanitaire. Avant de les encourager à poursuivre leurs efforts.

Gaga ZELINE 

Lire aussi: Le gouvernement proroge l’état d’urgence