Le financement est dédié à la construction de deux châteaux d’eau de 5 000 m3 chacun à Gonzagueville et à Marcory. Et de 210 km de réseau d’eau potable
Le financement est dédié à la construction de deux châteaux d’eau de 5 000 m3 chacun à Gonzagueville et à Marcory. Et de 210 km de réseau d’eau potable.(Dr)

Après la réhabilitation des châteaux d’eau de Koumassi, Vridi et Bonoua, le Gouvernement entend poursuivre son programme de satisfaction des besoins de la population en eau potable. Pour ce faire, le cap sera mis sur la périphérie de Gonzagueville à Port-Bouët et la commune de Marcory. Cette information a été rendue publique ce mercredi 27 mai, par Sidi Tiémoko Touré, ministre porte-parole du Gouvernement, à l’issue du Conseil des ministres.

Selon le ministre Sidi Touré, le Conseil a adopté un décret portant ratification de l’Accord de prêt d’un montant de 10 000 000 000 FCFA, conclu le 02 juillet 2018, entre la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et la République de Côte d’Ivoire. En vue du financement partiel du programme de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan.

Aussi ce financement est-il dédié à la construction de deux châteaux d’eau de 5 000 m3 chacun à Gonzagueville et à Marcory. Et de 210 km de réseau d’eau potable.

Au renouvellement de 20 km d’anciennes conduites, ainsi qu’à la réalisation de 5 000 branchements sociaux.

La réalisation de ces travaux fait suite aux appuis financiers de l’Agence Française de

Développement (AFD) et de EximBank de Chine.

Angeline DJERABE