Responsable d'agence donnent plus de précisions sur l’obtention d’un crédit immobilier auprès desdites agences.
Responsable d'agence donnent plus de précisions sur l’obtention d’un crédit immobilier auprès desdites agences.(Dr)

A côté des banques classiques, la microfinance fait son petit bonhomme de chemin en Côte d’Ivoire, avec quelques structures de renom dans le secteur. A ce titre, Maïmouna Dao,Emmanuel Tiépo, Wenceslas N’Dri respectivement responsable de Celpaid, Crédit Access et Baobab donnent plus de précisions sur l’obtention d’un crédit immobilier auprès desdites agences. C’était lors de « Imm finance septembre 2020 » qui s’est déroulé récemment dans le Gbêkê au centre de la Côte d’Ivoire.

Des responsables de microfinance donnent plus de précisions sur l’obtention d’un crédit immobilier auprès desdites agences.
Maïmouna Dao, responsable de Celpaid.(Dr)

Au niveau de notre structure, il existe une méthode particulière d’octroi de prêt immobilier. En fait l’obtention d’un crédit immobilier au niveau de notre structure se fait en partenariat avec une entreprise qui opère dans le secteur de l’immobilier.

Pour bénéficier d’un prêt, le client vient ouvrir un compte et nous le mettons en contact avec ladite société afin de signer un contrat immobilier. Par contre le remboursement du prêt se fait à partir de son compte domicilié chez nous.

Cette mise en relation du demandeur avec la société immobilière n’est pas obligatoire. Elle se fait dans le cas où le 1er souhaite être accompagné par le second en tant que conseil. Si tel le cas le demandeur devient à la fois client des deux entreprises.

Sinon le client peut demander un prêt classique pour la construction de sa maison ou un projet personnel quelconque. Selon son désir, on peut associer le prêt immobilier au prêt classique.

Emmanuel Tiépo chef d’agence adjoint à Crédit Access(Dr)

Il n’existe pas de produit type pour accompagner le secteur immobilier. Toutefois, nous pouvons accompagner ceux qui construisent les maisons à des conditions. Par exemple, si monsieur X a une cour qui lui rapporte au moins 300.000 F CFA/mois et qu’il veut mettre en valeur un autre terrain, on l’accompagne sans hésiter mais nous lui demandons de domicilier les loyers de la première cour chez nous. Sinon, pour la première fois vous avez un projet de construction de maison, d’hôtel, nous refusons d’accompagner le client.

En fait, il ne s’agit pas d’hypothéquer sa cour comme on pourrait le penser mais une garantie pour être sûre de récupérer le crédit octroyé. A travers des prélèvements mensuels jusqu’à épuisement de la totalité du prêt.

Wenceslas N’Dri, conseiller client à Baobab (Dr)

Tout comme les précédentes structures de microfinance, Baobab n’octroie pas de façon tacite de prêt immobilier. Cependant, elle peut accompagner une agence de gestion immobilière légalement constituée qui veut développer ses activités davantage.

Toutefois, il nous faut d’abord évaluer le nombre de maisons que vous gérez. C’est en fonction de cela qu’on peut la financer. Donc, nous n’accompagnons que les activités de services en plus de nos clients qui sont majoritairement des commerçants.

Eugène KOUADIO