Accueil Actualités Culture Sila 2019: Les lampions se sont éteints sur la 11e édition

Sila 2019: Les lampions se sont éteints sur la 11e édition

0
123

Entamé le mercredi 15 mai, le Salon International du Livre d’Abidjan (Sila) a fermé ses portes lors d’une cérémonie de clôture qui s’est déroulée hier au Palais de la Culture de Treichville.

C’est dans une salle archicomble qu’a pris fin la 11e édition du Sila qui, selon les statistiques des organisateurs a été un grand succès. “Jusqu’à ce que nous entrions dans cette salle, nous étions déjà à plus de 175 000 visiteurs ( l’objectif visé était 200000 visiteurs), dont 80% étaient constitués d’effectif scolaire”, a souligné visiblement satisfait, le commissaire général Ange Félix N’Dakpri, vu que le décompte n’était pas encore terminé.

Ange Félix N’Dakpri a réitéré sa reconnaissance et sa gratitude aux autorités ivoiriennes, aux délégations étrangères ainsi qu’à tous ses partenaires pour leurs mobilisations et tous les efforts fournis en faveur du Livre. Toutefois il estime qu’il faut un engagement commun actif des institutions. Un défi collectif qu’il a d’ailleurs exhorté tout le monde à relever.

L’écrivaine Véronique Tadjo, auteure à l’honneur, a souhaité que la thématique des prochaines éditions, soit axée sur un problème écologique.

Annie Levere, première conseillère de l’ambassadeur de france, a, au nom du pays hôte, traduit sa satisfaction pour “ l’esprit d’ouverture et la volonté de découverte des enfants”. Avant d’ajouter que “ Le Sila montre la proximité entre la Côte d’Ivoire et la France”.

Henri N’Koumo, directeur du Livre au ministère de la Culture et de la Francophonie, a quant à lui, transmis la fraternité et les amitiés de Maurice Kouakou Bandaman. Avant de donner rendez-vous aux amoureux du Livre à la date du 20 au 24 mai 2020, pour la prochaine édition du Sila, qui se veut celle de la “consécration”.

La 11e édition du salon a été ainsi close après 5 jours intenses d’activités diverses.

Angeline Djérabé