Le mercredi 15 mai 2019, a été proclamé au Palais de la Culture de Treichville, la liste des lauréats des Prix du 11e Salon International du Livre d’Abidjan (Sila).

Après avoir remporté en novembre 2018, le Prix Ivoire, l’écrivain ivoirien Armand Gauz, décroche le grand Prix littéraire Bernard Dadié de la 11e édition du Sila.

cette récompense est attribuée par le Ministère de la Culture et de la Francophonie, dans le cadre de sa politique de promotion du livre et de la lecture au plan national. Afin de susciter la création littéraire et honorer les écrivains majeurs qui donnent sens et énergie aux Lettres ivoiriennes.

Celui du jeune écrivain qui a été octroyé à Serges Agnessan est également attribué par le Ministère de la Culture et de la Francophonie et vise à révéler la création littéraire et les jeunes talents prometteurs qui l’accompagnent, au plan national.

Le Prix Jeanne de Cavally pour la littérature enfantine, a été décerné à Fatou Keïta des éditions Eburnie. Institué par l’Assedi pour récompenser le meilleur album-enfant, il entend valoriser et distinguer auteurs et illustrateurs d’ouvrages de Jeunesse. Mieux, il a pour but d’encourager l’édition et la création de qualité et appeler les professionnels ainsi que les partenaires du système d’éducation à promouvoir la littérature enfantine.

Quant au Prix Sila de l’édition, il est décerné par l’Assedi à l’un de ses membres qui se serait, sur l’année écoulée, distingué par la qualité de son travail éditorial et technique du point de vue de la conception, du respect des normes et mentions légales, de l’impression, de la fabrication et de la présentation de l’œuvre. Cet honneur est revenu à “JD édition” avec son ouvrage “Un préservatif au couvent”.

Cette année il a été octroyé également un Prix spécial de l’édition qui a été remporté par les éditions Eburnie.

En ce qui concerne le Prix Sila des média, il est revenu à Jean-Christophe Diomandé de la Source Africa TV. Instauré par l’Assedi, cette distinction est attribuée au meilleur journaliste de la presse culturel, critique littéraire, qui, par la qualité de ses articles et analyses accompagne, participe et soutient efficacement la promotion du livre en Côte d’Ivoire.

Le Prix Sila de la relève accordé aux élèves, vise à encourager et à récompenser, au terme du concours inter-écoles, les meilleurs élèves-lauréats du Primaire, des Collèges et Lycées, qui se seront distingués par la qualité et la maîtrise de la langue française à travers certaines épreuves. A ce titre, ce sont les Epp Osier 5 de Cocody et Magic Système de Marcory, classés respectivement 1er et 2e qui ont remporté la catégorie primaire. Celui du secondaire est revenu au groupe scolaire Notre dame de Lourdes de Yamoussoukro qui s’est hissé à la première place suivi du Lycée municipal de Marcory.

La remise des récompenses est prévu pour le dimanche 19 mai 2019 au Palais de la Culture d’Abidjan.

Angeline Djérabé