Le ministre de la santé et de l’hygiène publique (Mshp) a annoncé ce mardi 31 mars 179 cas confirmés
Les statistiques du Mshp, indique qu’Abidjan est la ville la plus touchée avec plus de 90% des cas. Plus particulièrement dans les zones de Cocody et Marcory. (Ph: Dr)

Le Ministre de la santé et de l’hygiène publique, Eugène Aka Aouélé a dressé ce mardi 31 mars, le bilan de la situation sanitaire du pays.

Selon lui, les équipes du Mshp ont prélevé 789 cas suspects. « Nous avons relevé 11 nouveaux cas d’infection à Covid 19, portant à 179 le nombre total de cas confirmé avec 7 personnes guéries et un décès », a déclaré Dr Eugène Aka Aouélé.

Les statistiques du Mshp, indique qu’Abidjan est la ville la plus touchée avec plus de 90% des cas. Plus particulièrement dans les zones de Cocody et Marcory. Contrairement à l’intérieur du pays qui compte 11 cas confirmés.

Toutefois le ministre Eugène Aka Aouélé a tenu a rassuré la population. Bien que,  plusieurs actions soient régulièrement menées afin de freiner l’évolution de la pandémie, il a rappelé les mesures barrières. A savoir se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou utiliser un gel hydro alcoolique, tousser ou éternuer dans le creux du coude ou dans un mouchoir à usage unique et le jeter immédiatement. Éviter de se serrer les mains, les accolades et les embrassades, respecter une distance d’un mètre et éviter au maximum les foules et les déplacements. «  Le Mshp réitère son appel au strict respect des mesures de prévention individuels  et collectives qui ont pour but de freiner la propagation de la maladie à coronavirus »

Le ministre a, en outre invité la population à contacter les numéros gratuits suivants en cas de besoin. 143, 101, 125,119. « Devant des signes tels que la toux, la fièvre, les difficultés respiratoires, nous vous invitons à rester chez vous et de le signaler. Nos équipes d’intervention rapide mise en place se rendront auprès de vous », a rassuré Dr Eugène Aka Aouélé.

Aux dernières nouvelles, le nombre de cas confirmé est passé à 190 avec 9 personnes  guéries et un décès.

Prisca ATTOUMOU       

Stagiaire