Trente-cinq veuves, divorcées, célibataires et quarante ménages d’Attécoubé ont, reçu des vivres et des dispositifs de lavage des mains.
Trente-cinq veuves, divorcées, célibataires et quarante ménages d’Attécoubé ont, reçu des vivres et des dispositifs de lavage des mains (Ph:Dr).
Trente-cinq femmes vulnérables (veuves, divorcées, célibataires) ainsi que quarante ménages du quartier Akelié-Locodjro d’Attécoubé ont, reçu des vivres et des dispositifs de lavage des mains. C’est un don de l’Ong« Les délices de Canaan » qui a réuni ce mercredi 15 avril 2020 sur le petit terrain du quartier, populations, chefs coutumiers et représentant du maire de la commune.
Ce sont 25 kits sanitaires de prévention composés de caches nez, gel hydro alcoolique, des seaux et 35 kits alimentaires (sacs de riz et autres condiments) qui ont été distribués. « Nous sommes venus renforcer l’information des populations sur la pandémie tout en réduisant son impact auprès des femmes démunies rendues plus vulnérables », a affirmé la vice-présidente de l’Ong, Guian Monnou Mauricette.
Pour sa part Narcisse Bouho, conseiller municipal à la mairie d’Attécoubé, qui représentait Danho Paulin a insisté sur les mesures de précautions d’une part. D’autre part, il a signifié sa gratitude à la structure bienfaitrice. « C’est vrai la maladie est là, mais derrière la maladie, il y a la crise économique qui se profile à l’horizon. J’aimerais que chacun respecte les consignes du gouvernement. C’est vrai nous n’avons pas les moyens de nous soigner, de payer des mouchoirs, mais nous avons les moyens de ne pas contaminer nos enfants et notre entourage. Ce, tout simplement par le respect strict des mesures barrières. J’aimerais remercier délices de canaan pour cette action citoyenne », a souligné le conseiller municipal.
Une campagne de sensibilisation a été menée auprès de la population
Les récipiendaires ont par la voix de Mahan Bertine, exprimé leur reconnaissante au donateur. « Depuis l’avènement de la pandémie, personne n’est venue nous assister. Aujourd’hui, l’Ong les délices de canaan vient nous aider. C’est une immense joie qui nous anime. Nous disons merci aux responsables de l’Ong qui font de nous des personnes comme les autres ce jour », s’est-elle réjouie.
Des séances de démonstration de lavage des mains, une sensibilisation porte à porte auprès des populations et des rencontres avec les leaders communautaires, conduites par les bienfaiteurs, ont meublé la journée.
L’Ong « Les délices de Canaan » présidée par Théophile Tra Bi Zaouri a pour vocation, la réduction de la pauvreté et du chômage. Ce, par la formation et l’appui à la création de micros et petites entreprises au profit des personnes les plus défavorisées.
Jean LEMECHAN