A l’image de cette cité, toutes les cités d’Abidjan n’accepteront aucune personne en leur sein sans cache nez
A l’image de cette cité, toutes les cités d’Abidjan n’accepteront aucune personne en leur sein sans cache nez (Ph: Dr)

 « A partir du lundi 11 mai 2020, toute personne qui n’a pas de cache nez ne pourra pas circuler dans nos cités universitaires. C’est une décision prise par le gouvernement. Ces caches nez viennent donc à point nommé pour nous aider à appliquer cette importante décision qui freine la propagation du coronavirus.  Grâce à cette dotation, nous allons sortir de cette crise avec 0% de contamination dans nos cités universitaires », a  indiqué Blé Guirao, ce samedi 9 mai 2020, à l’occasion de la cérémonie de réception de 357 500 caches nez.  

Cette donation de l’Etat ivoirien aux étudiants s’est faite au Forum de l’université de Cocody en présence de N’goh Bakayoko, conseiller technique représentant le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique.

Au nom du ministre Mabri Toikeusse, il a réceptionné le don et exprimer sa gratitude à l’Etat pour toute la bienveillante attention qui est manifestée à la communauté universitaire, notamment les étudiants.

Blé Guirao Jean Debadea, directeur général et O’sseine Dongossi Ouattara, respectivement directeurs du centre régional des œuvres universitaires  (Crou) d’Abidjan 1 et 2, ont exprimé leur gratitude au gouvernement.

Lire aussi:

Le port de masque est exigé

La distribution des masques a débuté

Ce sont 143 cartons de 2500 caches nez dans chaque carton qui ont été remis. Le Crou A2 disposera de 7000 caches nez pour ses 63 étudiants ainsi que l’administration de sa seule cité ouverte pour l’instant (220 logts), et 350 500 au CrouA1 pour ses 11912 étudiants répartis sur 10 cités ouvertes.

Jean LEMECHAN