L’ouverture d’un poste de gendarmerie marque une étape majeure du développement de Gbémazo
L’ouverture d’un poste de gendarmerie marque une étape majeure du développement de Gbémazo(Ph: Dr)

Pour mener à bien sa mission de sécurisation des biens et des personnes, le Gouvernement a installé un poste de gendarmerie à Gbémazo, une localité de la sous-préfecture de Worofla, dans le département de Séguéla. La cérémonie d’inauguration a eu lieu ce lundi 11 mai dans ledit village.

Le sous-préfet de Worofla, Sié Essoh Loes Henri, président de la cérémonie, a souligné que ce poste de sécurité couvrira un rayon de 30 kilomètres. A savoir Djiborosso, Worofla et Kani.

Pour sa part, le Commandant Adjoint de la Compagnie de Gendarmerie de Séguéla, Simplice Oulaï, a précisé aux populations que ce poste leur appartient et est à leur service. A ce titre, il les a invitées à une franche collaboration avec les agents de l’ordre en service dans leur localité.

Pour Bakary Sanogo, Conseiller Spécial et Directeur de la Communication au Cabinet du Premier Ministre, l’installation de ce poste de gendarmerie représente une grande avancée pour la localité.
« L’ouverture d’un poste de gendarmerie marque une étape majeure du développement de Gbémazo. La sécurité étant un préalable au progrès socio-économique, elle rassure et incite les populations à entreprendre. La présence de ce poste attirera des investisseurs », est-il convaincu.

Le porte-parole des populations, Olivier Djangba Anoh, directeur de l’Ecole primaire publique Gbémazo 1, a exprimé la gratitude de la population au Président de la République Alassane Ouattara d’une part. D’autre part, au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, pour avoir répondu favorablement à leur préoccupation sécuritaire.  

Barakissa Dosso