Les chrétiens de l’Eglise sainte des Chérubins et Séraphins d’Abobo ont prié pour une Côte d’Ivoire toujours stable et en paix
Les chrétiens de l’Eglise sainte des Chérubins et Séraphins d’Abobo ont prié pour une Côte d’Ivoire toujours stable et en paix(Dr)

Du jeudi 23 au samedi 25 juillet 2020, les fidèles de l’église sainte des Chérubins et des Séraphins de Côte d’Ivoire, section Abobo, ont prié pour la stabilité et la paix en Côte d’Ivoire. Surtout pour le Chef de l’Etat.

Réunis au sein de la paroisse d’Abobo avocatier, les 300 membres de cette église, pendant les trois jours de rencontres, ont, comme un seul homme, adressé des prières de supplication à Dieu. Afin que dans sa miséricorde, il accorde la sagesse aux habitants de la Côte d’Ivoire pendant cette période électorale.

« Nous organisons chaque année des prières dédiées à la paix en Côte d’Ivoire. Cela, depuis 40 ans. Cette année, nous prions pour que Dieu exhausse la prière des Ivoiriens pour que les élections qui arrivent puissent se passer dans la paix et la tranquillité. Afin que la Côte d’Ivoire demeure dans la stabilité » a expliqué pasteur Kaha Grivaz, secrétaire général de ladite paroisse, au nom du chef suprême Moise Ejikunlé, patriarche de l’église.

Avant d’ajouter que « Du moment où notre pays se développe, nous ne voulons plus la guerre et de palabres susceptibles de freiner son développement. Surtout au moment où le Président Alassane Ouattara fait du bon travail et nous voyons le fruit de ses œuvres. Pour la continuité, nous devons tous soutenir ce travail colossal ».

A l’en croire, depuis 40 ans, l’église sainte des Chérubins et des Séraphins de Côte d’Ivoire, organise des cultes d’alliance avec Dieu. Et pour l’édition 2020, l’invité spécial est le président du consortium des confessions religieuses d’Abobo, Mambé Lougah François. Qui, dans sa prêche a invité les ivoiriens à se détourner des querelles qui ne feront pas avancer la Côte d’Ivoire.

Des prières spéciales et des remerciements ont été adressés au Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, à travers son conseiller chargé des cultes et au ministre gouverneur, Beugré Mambé pour leur soutien sans faille.

L’Eglise sainte des Chérubins et des Séraphins est une église africaine révélée qui revendique plus de 5000 membres dans le district d’Abidjan.

Eugène Kouadio