Quarante ans après, Songon M’Brathé est fier de porter à deux le nombre de ses pasteurs avec l'arrivée de la révérende Antoinette Sandès.
La révérende Antoinette Sandès a célébré un culte d'action de grâce dans son village à Songon-MBrathé (Dr).

Plusieurs centaines de fidèles de l’Eglise Méthodiste Unie de Côte d’Ivoire étaient en fête, ce dimanche 13 septembre, à Songon M’Brathé, village à l’Est d’Abidjan. La quasi-totalité des ressortissants du village ainsi que les fidèles arrivés de toutes les contrées du pays, ont assisté au culte d’action de grâce de leur nouveau pasteur. Il s’agit de la Révérende Antoinette Sandès Christelle Assoua, fille du village.

« Quarante années après que le village ait eu un Prêtre, puis un Pasteur, tous deux originaires d’ici, Songon M’Brathé est fier d’avoir, enfin, un pasteur ».

La Révérende ‘’Antou’’, comme on l’appelle affectueusement, officiait précédemment à Vieil Aklodj, dans la Sous-préfecture voisine de Dabou. Cela, après des diplômes obtenus à l’Université chrétienne de l’Afrique de l’Ouest (Ucao), d’Abidjan.

Quarante ans après, Songon M’Brathé est fier de porter à deux le nombre de ses pasteurs avec l'arrivée de la révérende Antoinette Sandès.
Les pasteurs sont venus nombreux soutenir la révérende Antoinette Sandès (Dr).

Doctorante en Théologie, elle entend marquer d’une pierre blanche l’Eglise Méthodiste Unie de Côte d’Ivoire. D’où le thème du Culte d’Actions de Grâce de ce dimanche, « Demeurez en Christ pour porter du fruit » tiré du livre de Jean chapitre 15, verset 5. Car, comme elle le dira dans son prêche, « celui qui demeure en moi, et en qui je demeure porte beaucoup de fruits ».

Pour ce culte spécial, le pasteur Assoua a bénéficié du soutien moral et matériel de toutes les composantes de la société. Notamment du Ministre-Gouverneur Robert Beugré Mambé, du Maire de la Commune, des communautés villageoises de Vieil Aklodj et des populations de Songon M’Brathé. Plusieurs communautés chrétiennes venues de différentes communes d’Abidjan et de Dabou lui ont également témoigné leur affection.

Au nombre des nombreux dons, en nature et en numéraires, la chefferie du village lui a offert un lot afin qu’elle y construise sa résidence afin de s’y sédentariser. « Nous offrons un terrain à la Révérende afin qu’elle vienne s’installer ici », a dit l’Honorable Djobo Anvra Janson, chef du village de Songon M’Brathé.

Gaga ZELINE

Source Sercom de la chefferie