Le jeûne du mois de Ramadan a commencé
Il est recommandé à tout musulman qui a franchi la puberté et est en bonne santé de le faire. Allah a ainsi prescrit le jeûne dans la sourate 2 Verset 183.(Ph:Dr)

Les croyants musulmans ont entamé depuis ce 24 avril, matin le jeûne du mois de Ramadan. Il convient donc de revenir sur certaines dispositions utiles à prendre pour mieux vivre ce grand rendez-vous annuel. Car en plus de la prière quotidienne, il y a la mortification du corps. « Il s’agit de s’abstenir de manger, boire et avoir des rapports sexuels de l’aube jusqu’au coucher du soleil, avec l’intention de le faire pour Allah », précise Oustaze Cissoko Sékou dans son manuscrit « Islam en direct ».

A ce titre il est recommandé à tout musulman qui a franchi la puberté et est en bonne santé de le faire.  Allah a ainsi prescrit le jeûne dans la sourate 2 Verset 183. « O les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété ».    

Pour ce faire, le musulman doit redoubler d’effort dans la prière, le jeûne, et en multipliant les bonnes actions pour Allah durant le mois de Ramadan. « Car ce mois est le meilleur mois de l’année. Mais quelquefois, il est possible de ne pas le faire et de le rattraper ou de payer une compensation selon le cas », Affirme-t-il dans son ouvrage. Avant d’ajouter que cela s’applique à trois situations.

Le mois de Ramadan est le meilleur de l’année

D’abord les personnes âgées et celles qui souffrent de maladie incurable, doivent nourrir un pauvre avec 750 g de riz chaque jour durant tout le mois.

Peut vous intéresser: Quelques sourates à apprendre

Ensuite les femmes enceintes et celles qui allaitent, hormis l’aumône journalière citée ci-dessus, doivent également rattraper le jeûne dès qu’elles le peuvent.

Enfin le voyageur, le malade, la femme durant ses menstrues ou pendant ses lochies (perte de sang après accouchement), doit arrêter de jeûner et simplement rattraper les jours de jeûne manqués après le Ramadan.

Toutefois le livret souligne que celui qui mange en oubliant qu’il jeûne, doit arrêter de manger dès qu’il s’en rend compte et poursuivre son jeûne. De même le musulman qui se réveille et constate qu’il a éjaculé durant son sommeil, son jeûne n’est pas annulé. Il fait sa grande ablution et continue son jeûne.

En ce qui concerne la pâte dentifrice, Oustaze Cissoko Sékou précise « sachez qu’il y a divergence d’opinion là-dessus. Certains l’autorisent pourvu qu’on n’en abuse pas. D’autres la déconseille. Mais nous pensons qu’il faut se brosser avant l’heure du début du jeûne pour éviter tout problème ».

Manuéla DOSSO